Trouver sa voie

Bilan 1 an après mon burn-out et ma prise de conscience

Comment Trouver sa voie ? Là est la question fatidique…

En ce moment, je suis assaillis de doutes, d’interrogations, et j’avais envie de partager ça avec vous. Plus ça va, plus j’ai du mal à accepter cette société et ce qu’elle nous impose.

Je me rends compte qu’on tend tous à essayer d’être heureux, et en même temps, je me rends compte que la façon qu’à la société à nous faire croire qu’on va être heureux est fausse. Je parle de cette course effrénée à toujours avoir plus, posséder plus, faire mieux que les autres, cet esprit de compétition qu’on t’enseigne dès l‘école, avec la peur de l’échec. Au passage, un échec n’est pas quelque chose de négatif ! C’est ce qui te fait grandir ce qui fait que tu t’améliores !

Toute cette course à plus et mieux que les autres, ça sert à quoi ? A part flatter ton égo et te prouver ta réussite sociale ? C’est vraiment ça réussir ? C’est ça être heureux ?

Ça fait 1 an que je suis sorti de mon burn-out, et il est temps d’en tirer le bilan.

Que s’est-il passé dans ma vie en 1 an ?

  • J’ai totalement changé mon état d’esprit en m’entrainant à voir les choses différemment, de façon positive.
  • J’ai appris à être heureux avec ce que j’avais sans attendre ou espérer être heureux avec ce que j’aimerais avoir.
  • J’ai appris beaucoup plus sur la vie et sur moi-même qu’en 30 ans grâce à des livres et des vidéos qui m’ont nourris.
  • J’ai instauré des routines que je fais tous les matins sans exception.
  • J’ai pris du recul sur les situations que j’avais tendance à considérer comme étant à problème et qui pouvaient me rendre fou ! Maintenant, j’essaye d’être plus raisonné et pragmatique, de ne pas réagir à chaud et prendre le temps d’analyser calmement les choses. Bien souvent, je me rends compte que ce n’est pas si grave et ne nécessite pas d’y investir autant d’énergie. Et là je te parle d’énervement et de nerfs qui lâchent. Car une réaction négative engendre des réactions négatives à leur tour. J’ai appris à mettre de côté et à lâcher prise.

Nous sommes sur un chemin avec plusieurs voies possibles. Aujourd’hui, vendre mon temps pour le travail et ne pas en avoir ne me correspond plus.

Je me rend compte que mes doutes sont créés par mon égo pour me faire peur et me faire rester dans ma petite zone de confort. Bah oui, j’ai un salaire moyen, mais je suis en totale sécurité. Il ne peut rien m’arriver ! Tous les mois je vais toucher une petite paye qui va me permettre de payer les factures et continuer ma petite vie confortable sans me poser de questions. Je  m’auto retiens dans ma petite prison dorée. Mais plus j’avance, plus j’ai envie de me détacher de ce faux bonheur lié au matériel. Plus ça va, moins j’ai peur de me planter et de perdre ce que j’ai actuellement.

Parce que… imaginons qu’on perde tout. Imaginons qu’on se plante et qu’on doive vivre dans un camion par exemple. Avec une vie extrêmement simple. Je suis persuadé qu’avec tout ce qu’on a mis en place avec notre état d’esprit actuel, on serait peut-être même plus heureux que maintenant.

Avoir une voiture plus belle que celle du voisin ? Je n’en ai plus rien à faire ! Ce n’est que du paraître !

Moins je m’attache à des choses matérielles, plus je suis heureux ! Plus je m’attache au matériel, moins je profite de l’instant présent qui m’est dorénavant si cher et précieux !

Et oui, car on passe notre temps à espérer obtenir quelque chose ! Nous vivons dans la projection d’avoir, de posséder, donc on ne profite pas de ce qu’on a maintenant. On n’est pas satisfait car la société nous fait croire qu’on sera plus heureux avec tel objet. Donc tu vas travailler pour pouvoir t’acheter ce qui te rendras heureux.

Mais…

Après un travail acharné, le jour où tu peux enfin avoir ce que tu voulais, tu en profites 2 semaines, puis tu te lasses ! Ce que tu as ne te rends plus heureux et tu vas chercher autre chose qui pourra te satisfaire. Tu la vois la boucle infernale ?

Qu’est ce qui rend heureux alors ?

Me concernant, je me rends compte que ce sont des choses simples, et ça commence avec la gratitude pour les choses que j’ai déjà, mais aussi la gratitude de ce que m’a offert la vie : des enfants en bonne santé, une chérie qui m’aime et qui a toujours été là pour moi… Le bonheur il est en nous ! il faut juste arriver à aller le chercher et le faire grandir !

Ce qu’on veut faire ici, c’est d’essayer de t’aider à cultiver le bonheur qui est en toi. Tu peux t’entrainer à vivre dans le bonheur, mais sans le vouloir, tu peux aussi t’entrainer à vivre dans le malheur. C’est une question d’état d’esprit, mais il faut aussi arriver à se détacher de ce que la société nous demande. Il faut se reconnecter avec l’essentiel, avec des choses simples.

Nous nous rendons compte que notre vie est en train de prendre un tournant. On ne sait pas encore où cela nous mènera, on verra bien.

Tout ce que nous te partageons, ce sont des notions qui nous ont énormément aidées. Mais ça ne fait qu’un an ! Nous n’en sommes qu’au début et nous sommes loin d’avoir atteint notre but / objectif. Cela prend du temps, et ce sera sûrement le cheminement de toute notre vie, sans aucune garantie d’y parvenir. C’est un travail de tous les jours et sur du long terme. Sinon, tes vieux démons et leurs automatismes remontent et reprennent la main sur ta vie !

Nous ne sommes pas des exemples, car chacun est différent et a son propre parcours. Mais avec ces clés, tu pourras toi aussi faire un peu le ménage dans ta vie pour vivre mieux. En tout cas, rien ne t’empêche d’essayer et de te faire ta propre idée sur la question.

Tout ce travail nous permet de nous connaître mieux pour arriver à faire les changements nécessaires pour devenir la meilleure version de nous-mêmes. Car pour être heureux, il ne faut pas essayer de changer le monde pour qu’il corresponde à nos besoins. Par contre, on peut changer sa façon de voir les choses et les accepter telles qu’elles sont. On peut essayer de s’entraîner au lâcher prise.

Quand quelque chose ne te plait pas, tu peux trouver toutes les excuses que tu veux, tu peux en vouloir à qui tu veux, la source de tes problèmes est très souvent intérieure. Si tu te recentre sur toi, tu te rendras compte que la solution, tu la connais. Mais bien souvent, on ne veut juste pas se l’avouer. Alors il te reste une solution : changer ta vision des choses. C’est ce qui te libèrera de ta souffrance.

Cela va te demander un gros travail d’acceptation et de non jugement envers toi-même. Car quand on se rend compte de ce qui ne va pas, on peut avoir tendance à s’auto flageller et se penser bon à rien. Mais non ! En avoir conscience, c’est déjà un début énorme ! S’accepter tel qu’on est, sans jugement te permettra de t’améliorer. Il faut arriver à te dire « Ok, ça, ça ne va pas. Maintenant, ça va changer ». Il faut arriver à mettre en place ce changement que tu veux voir, et le maintenir dans la durée.

Noyer son malheur dans la possession matérielle n’est pas une solution.

On a pas besoin de ça !

Nous sommes encore en progression, et ce n’est que le début, le chemin est encore long ! Mais ce qui est important, c’est de faire de ta vie ce que tu sens qu’elle doit être, sans coller aux fausses images qu’on se fait de toi, sans penser à ce qu’on attend de toi ! Il faut arriver à renouer avec sa voix intérieure, celle qui vient du plus profond de tes entrailles qu’on a appris à complètement étouffer !

Trouver sa voie, ce n’est pas une chose simple. Il faut écouter cette petite voix qui nous guide, encore faut-il arriver à la trouver…

Alors nous t’invitons à vivre cette grande évolution avec nous, et pourquoi pas, toi aussi à faire ces petits exercices de tous les jours pour arriver à toucher au bonheur, le vrai, celui qui compte, celui qui est important. T’amener à vivre pleinement, ici et maintenant, pas demain, pas hier, sans se projeter, sans se créer de faux besoins insatisfaisables.

A bientôt !

❤️🌞Groupe pour tous ceux qui ont subi un infarctus ou accident cardiaque
Groupe Fermé · 108 membres
Rejoindre ce groupe
Salut à tous ! Ce groupe est destinée à échanger entre victimes de maladies cardio-vasculaires pour se donner des astuces, pour avancer et résoudre c…

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Pin It on Pinterest