Ca y est, l’année se termine, c’est l’heure du traditionnel bilan !

Aujourd’hui, c’est Sophie qui prend les commandes du clavier. Attention, ça rigole plus. Tenez-vous à carreau, on n’est pas là pour faire des mots croisés, ok ?!

2018 aura été pour nous l’année de la remise en question. Mais la remise en question sérieuse et profonde hein, pas celle où tu te demandes ce que tu vas acheter la semaine prochaine si tu veux pas prendre 5 kg. On parle de la vie là, c’est du sérieux !

Surtout en ce qui concerne Vincent : il nous a fait un joli petit burn-out au mois de juin, mois de notre mariage – vive les mariés !

Il lui aura fallu 2 mois et demi pour s’en remettre. Et encore c’était pas gagné

Du jour au lendemain, Mr Grognon a eu un déclic et a laissé sa place à Mr Jedécidedemebougerlesfesses.

Mr Grognon se laissait vivre au fil des journées, sans se poser de questions. La vie suivait tranquillement son cours. Il restait affalé dans le canapé devant la télé en enchaînant les émissions toutes plus débiles les unes que les autres. Puis, Mr Jedécidedemebougerlesfesses a fait son apparition.

La télé ? Finie ! Il s’est rendu compte du temps qu’il perdait, à ne pas profiter de la vie à sa juste valeur. Il s’est acheté une liseuse et s’est mis à lire tous les livres de développement personnel qui lui tombaient sous la main.

Une petite lumière s’est allumée en lui : il s’est rendu compte qu’il était maître de sa vie et qu’il ne tenait qu’à lui de la modeler à ses envie et non pas de la subir. Fini de glander, Mr a décidé de passer à l’action.

Bon… Très franchement, j’avoue que depuis son infarctus j’ai essayé plusieurs fois de le diriger vers ce chemin pour qu’il puisse atteindre ce bien-être mental et physique que j’étais déjà plus ou moins en train d’expérimenter depuis 2 ans, mais ça a toujours été un échec.

C’était pourtant simple et ça tenait à peu de chose : une activité physique régulière, une alimentation saine, se coucher et se lever tôt, prendre soin de soi, vivre en harmonie avec ce qui nous entoure. Mais non, il n’y était pas sensible. L’idée de s’asseoir dans un champ et regarder les oiseaux voler, ça le transcendait pas plus que ça.

Vous avez peut-être un Mr Grognon dans votre entourage ?

Si oui, alors vous savez que ces personnes sont fermées et hermétiques à toute proposition qui ne viennent pas d’eux-même. Mon Mr Grognon, il ne faut pas le brusquer. Sinon c’est fin de non recevoir, “je ne suis pas disponible, merci de laisser un message après le bip” – j’te rappellerai jamais espèce de truie –, et ce n’est même plus la peine d’y revenir.

Je voulais qu’il me rejoigne. J’avais conscience que ça pouvait lui changer la vie. J’ai tenté la méthode douce, la méthode brusque, la méthode chuchotage dans le creux de l’oreille pendant son sommeil pour essayer de toucher une toute petite corde sensible de l’inconscient, la méthode pincette, et j’en passe. Echec à chaque fois.

J’ai commencé à me faire une raison, à me dire que je ferai ce chemin seule et advienne que pourra. Peut-être, un jour, il comprendra et me suivra. Ou pas… Mais ça devenait urgent qu’il comprenne. Ca devenait urgent qu’il fasse quelque chose. Je ne pouvais plus le voir comme ça à s’enfoncer dans ce mal être sur lequel je n’avais absolument aucun contrôle, et lui non plus d’ailleurs. Je me disais qu’après cet infarctus, il avait besoin de se laisser du temps, que je devais le laisser faire son propre chemin et essayant de l’aider quand le besoin s’en faisait sentir. Plutôt que de le brusquer, j’ai donc décidé de le laisser faire, à son rythme. Viendrait forcément un jour où il se trouverait au pied du mur, obligé de faire quelque chose. Je crois que le burn-out était ce fameux mur. Il ne lui restait plus qu’à se le prendre en pleine tronche, ou prendre son courage à 2 mains et l’escalader.

Même s’il ne montrait pas d’intérêt à mes nouvelles routines, il m’observait du coin de l’oeil, faisant semblant de ne rien voir. Peut-être qu’en son fort intérieur une petite voix lui criait d’arrêter ses conneries et de se reprendre en main, mais elle était très, très étouffée.

Après 2 mois et demi d’arrêt de travail, on en était toujours au même point. J’ai bien cru qu’il ne sortirait jamais la tête de l’eau. Voyant le mur se rapprocher dangereusement, je lui ai glissé un petit “chéri ? Si tu ne fais rien tu sais que ça va rien changer à ta vie ?”. Il m’a gentiment dit “oui oui”, puis est retourné dans son transat.

Mouais… Parle à mes fesses ma tête est malade comme dirait mémé.

Puis, à mon grand soulagement, le déclic a eu lieu. Mr Jedécidedemebougerlesfesses a fait son apparition. Il a décidé de l’escalader ce mur. Je ne sais pas si c’est cette petite phrase innocente qui a fait boum dans sa tête ou s’il a trouvé quelque chose qui lui parlait plus que moi, mais c’était là.

Bilan 2018

Depuis cette prise de conscience en juillet 2018, nous avons des objectifs clairs et précis pour notre avenir. Nous nous sommes laissés le temps qu’il faut pour creuser les fondations de nos futures ambitions.

En très peu de temps, il a osé se lancer dans sa chaîne Youtube et dans son blog pour aider les personnes rencontrant les mêmes difficultés que lui. Il essaye de faire de sa faiblesse une force. Il a encore du mal à s’accepter tel qu’il est, encore plus à se filmer, mais je trouve qu’il s’en sort merveilleusement bien !

Il a enfin mis en place ses nouvelles routines saines et les respecte à la lettre : arrêt des sucreries et repas équilibrés. Du coup, il a même commencé à maigrir ! Il se lève tôt tous les jours, ne se couche plus à 2h du matin, fait du sport léger tous les jours et de façon plus intensive 2 à 3 fois par semaine.

Il s’est lancé sur Instagram alors qu’il n’a jamais rien compris à l’utilité de ce réseau sociale et a créé un petit ebook pour aider les gens qui aimeraient reprendre une activité physique après une maladie.

Nos Objectifs pour 2019

Dire que je m’imaginais vieille en 2019…
Merde…

Nous allons essayer de nous libérer du temps pour accélérer encore plus notre développement personnel et créer notre activité qui sera à notre image et suivra notre propre éthique.

Apprendre , Apprendre , Apprendre et encore Apprendre !!!

Action, Action, Action et Action ! Fini la procrastination !

Et peut-être…
Brûler notre télé vu qu’on a complètement divorcé avec elle 🙂

A l’année prochaine 

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Pin It on Pinterest